La vie intra utérine et la référence de vie

Dans cet article, j’aborde ce que vit bébé d’un point de vue holistique. Bien sûr, durant la vie intra utérine, il se développe physiquement, se nourrit par le cordon ombilical, etc. Mais je m’intéresse ici surtout à son développement psycho-émotionnel et aux mémoires cellulaires qui s’activent. Car nous sommes des être multidimensionnels, il en est de même pour le bébé durant sa « référence de vie ».

La vie intra utérine et la référence de vie

Ce que l’on appelle la référence de vie est la période vécue par l’embryon ou le fœtus, de la conception à l’accouchement. L’expérience m’a montré que les bases de notre psyché, de nos comportements et de nos croyances s’élaborent depuis la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule.
On retrouve ici, quelques exemples de situations qui impactent le vécu de cet enfant à venir. Cela aura un rapport avec la manière dont cet être appréhendera le monde, jusqu’à l’âge adulte…
  • l’énergie dans laquelle sont les parents et leurs désirs au moment de la conception
  • les projections, les attentes des parents et de la famille vis – vis de l’enfant
  • les émotions fortes et le stress des parents durant la grossesse
  • les évènements +- traumatiques et deuils de la grossesse
  • les liens d’amour
  • le contexte de l’accouchement (césarienne, naissance instrumentalisée, réanimation, prématurité, …)
Enfin, ce bébé a déjà ses propres bagages et des mémoires cellulaires qui s’activent, parfois plus tard dans sa vie. C’est comme s’il venait expérimenter des défis durant son incarnation:
– ce qui est transmis par la généalogie: les mémoires de sa lignée
– ce que son âme a ramené des vies passées.
C’est une approche très personnelle: je suis convaincue qu’il y toujours un sens à nos épreuves de vie et une opportunité d’apprentissage.
Toutes ces dimensions: référence de vie, expérience de vie, transgénérationnel et karmique sont connectées et prennent sens.

Un être perméable durant la vie intra utérine?

C’est comme si ce bébé était ouvert et perméable au monde extérieur : il s’en imprègne, enregistre, créée ses fondations inconscientes et enclenche certaines mémoires.
Lorsque l’on a conscience de ce fonctionnement, on peut agir dès le début mais il n’est jamais trop tard. Même adulte, il est possible de libérer les stress ou émotions cristallisées dans notre référence de vie et de faire des ponts avec l’histoire familiale notamment.

Pour aller plus loin

Durant mes soins énergétiques bébés ou adultes, je regarde ce qu’il en est de cette phase. Je ne peux lui empêcher de vivre ce qu’il a décidé d’expérimenter mais on peut au moins harmoniser ses énergies, l’apaiser et libérer les émotions lourdes.
N’hésitez pas à réserver votre appel découverte ici pour que l’on discute de mes accompagnements.

N'hésitez pas à partager autour de vous !